Catégorie : Pour les services publics

  • Bibliothécaires en lutte : toutes et tous à Paris le 24 mars 2017 !

    Bibliothécaires en lutte : toutes et tous à Paris le 24 mars 2017 !

    Grenoble, le 20 février 2017 Appel des bibliothécaires de Grenoble ~ Bibliothécaires en lutte : toutes et tous à Paris le 24 mars 2017 ! Nous, bibliothécaires de Grenoble, soutenu-es par l’intersyndicale CGT-FO-SUD-CNT, sommes en lutte depuis le mois de juin 2016. Cette lutte fait suite à l’annonce de la fermeture de trois bibliothèques de…

  • Communiqué de la CNT – Mairie de Grenoble: Pour un retrait du plan d’austérité immédiat et sans condition!

    Communiqué de la CNT – Mairie de Grenoble: Pour un retrait du plan d’austérité immédiat et sans condition!

    mercredi 21 décembre 2016 Jeudi 9 juin 2016, la municipalité Écologiste / Parti de gauche de Grenoble lançait brutalement son plan d’austérité : fermeture de 3 bibliothèques de quartier et 2 Maisons des habitants, ainsi que des antennes mairies ; suppression de 100 postes ; baisse de budget à la santé scolaire, des dotations aux écoles, et des…

  • Quand le plan de sauvegarde de la Mairie de Grenoble s’attaque aux écoles…

    Quand le plan de sauvegarde de la Mairie de Grenoble s’attaque aux écoles…

    A tous les personnels travaillant dans les écoles de Grenoble La phraséologie des adjoint.e.s au Maire de Grenoble, adressée le 17 juin aux enseignant.e.s et parents d’élèves, cache la dégradation programmée des écoles maternelles et primaires de Grenoble. Alors que le nombre de classes est en augmentation, la baisse des moyens, le recul de l’intervention…

  • Non au plan d’austérité de la mairie de Grenoble !

    Non au plan d’austérité de la mairie de Grenoble !

    120 engagements pour Grenoble en 2014 ? 180 emplois détruits pour 2016 ! L’austérité ça marche aussi à Grenoble. « Le plan de sauvegarde des services publics locaux » de Piolle, c’est d’abord la suppression de 180 emplois et le non-renouvellement des contractuel-les d’ici 2018. Comme un patron du privé le maire dit « factoriser»…

  • En grève pour qu’ça chauffe !

    En grève pour qu’ça chauffe !

    Les raisons de se révolter ne manquent pas. Après avoir imposé, par les lois Macron, Rebsamen, Sapin, l’ANI ou encore le CICE, les pires régressions sociales depuis des décennies (destruction des prud’hommes, restriction du droit syndical, destruction du droit du travail et de la protection sociale…), le gouvernement PS affiche des positions toujours plus réactionnaires…

  • [CCI Grenoble] Défenses et luttes à Grenoble École de Management (GEM)  : champs électromagnétiques

    [CCI Grenoble] Défenses et luttes à Grenoble École de Management (GEM) : champs électromagnétiques

    A Grenoble École de Management (GEM), nous sommes entouré.e.s de champs électromagnétiques de puissance variable. Leur présence en soi, en très faible intensité, est un phénomène naturel lié au champs électromagnétique terrestre : la boussole fonctionne grâce à lui. Aujourd’hui les champs ont été multipliés en nombre et intensité. Ligne électriques, appareils électriques et électroniques et…